La RE-conception au service de vos produits par MK3D

Dans notre culture d’entreprise, dans notre parcours universitaire et tout au long de notre carrière en conception industrielle, un point d’honneur est mis sur les bonnes pratiques de conception au service de la production et de l’usinage.

Autrement dit, les dessinateurs, les designers et les concepteurs gardent toujours en tête que le produit final qu’ils sont en train de concevoir doit être industrialisable et usinable. Cependant, les techniques classiques d’usinage et de production peuvent dans certains cas être un frein à la créativité de conception.

L’impression 3D casse un certain nombre de ces barrières. Le prototypage rapide permet aujourd’hui de tester rapidement n Design, quelque soit ces difficultés de production.

Ceci étant dit, l’impression 3D doit obéir tout de même à quelques règles de conception. Et ces règles sont parfois surprenantes pour un concepteur ayant l’habitude de créer un produit destiné aux techniques d’usinage classiques.

Prenons par exemple le poids pièce. Un dessinateur cherchera au maximum à réduire le poids pièce car la part matière d’une pièce métallique peut être une part conséquente de son prix final. C’est totalement l’inverse quand on parle d’impression 3D. Un produit « épuré », plein de « trous » et de vide est très souvent, plus compliqué et surtout plus long à imprimer.

Le temps d’impression est la première caractéristique fondamentale à prendre en compte lors d’un Design produit orienté Impression 3D.

C’est dans ce cadre que MK3D peut vous aider, vous, concepteur de produits à adapter vos habitudes à l’impression 3D.

MK3D travaille exclusivement en partenariats avec ses clients industriels et la RE-conception adaptée à l’impression 3D est un gage d’économie. Nous vous aidons à re-penser le Design de vos produits afin qu’ils soient facilement et économiquement imprimables tout en conservant toutes les fonctionnalités et caractéristiques inhérentes à votre produit.

L’impression 3D commence seulement à être enseignée aux étudiants et les entreprises commencent seulement à prendre en compte ce processus de fabrication dans leurs bureau d’études. Il faudra du temps pour l’appréhender totalement. D’ici là, travaillons ensemble sur vos conceptions et évoluons ensemble.

Vincent LAPIERRE – Président de MK3D